{Les dimanches contemporains : Kirra Jamison}

Salut mes doux oiseaux, 

je vous retrouve aujourd'hui avec un post "Les dimanches contemporains". Les dimanches contemporains, c'est une série de promenades parmi mes artistes contemporains préférés. Pour vous inspirer, vous faire découvrir et dédire la pensée communément répandue que l'art contemporain, c'est que des heures de vidéos de sacs plastiques qui volent dans le vent. Dans la session précédente, je vous avais parlé de Chad Wys. Je vous parle aujourd'hui de Kirra Jamison.

 Kirra Jamison est une artiste de 33 ans qui vit à Melbourne.

J'adore cette scène australienne du côté de Melbourne, tant au niveau de l'art que du graphisme. C'est un nid de super-talents j'ai l'impression. Une de mes référence absolu c'est Beci Orpin. J'adore son univers ! Je vous en parlerai dans un prochain dimanche contemporain. Je pense aussi à Cassie Byrnes, une designer textile au travail sublime que je viens tout juste de découvrir. La scène artistique de Melbourne, c'est souvent coloré, avec de magnifiques palettes, joyeux et harmonieux. Je ne sais pas si c'est le soleil et la mer qui font cet effet mais tout est wahou !

Kirra elle, est peintre et c'est la reine des associations de couleurs parfaites. Son agent dit d'elle "She has colors in her bones", elle a la couleur dans les os.  Elle réalise des compositions géométriques abstraites. Mes préférées ce sont ses serpentins multicolores. Des pastels confrontés à des couleurs très travaillées. J'adore aussi ses sérigraphies issues de découpages de chutes de peintures sur le sol de son studio. C'est vibrant, joyeux et inspirant. Tout ce que j'aime.

Je vous laisse découvrir son travail en vous souhaitant un beau dimanche !

Bisou, chou, caillou !

On se retrouve demain avec le premier portrait du Petit Musée du DIY, où je m'en vais interroger mes collègues blogueurs DIY préférés sur leur histoire avec le DIY. Demain, on ouvre le bal avec Hélène et Julien de HEJU.

Vous devriez aller voir ça aussi :


{Les dimanches contemporains : Chad Wys}

Salut mes petites fleurs tropicales ! 

J'ai décidé que le dimanche, je vous présenterai un(e) artiste contemporain(e) dont j'admire vraiment le travail et qui m'inspire.

C'est quelque chose qui me tient à coeur parce qu'il y a beaucoup d'artistes contemporains très talentueux et l'art contemporain a une image assez déformée ou peu flatteuse dans l'imaginaire des néophytes. Pour beaucoup de gens, l'art contemporain c'est "Le monochrome de Whiteman" ou ce sont des gens chelou qui se filment en train de faire caca (...)

Mais l'art contemporain c'est vraiment beaucoup de choses et je tenais à mettre en lumière les artistes inspirants d'aujourd'hui.  

Aujourd'hui je vous parle de Chad Wys. Je ne vais pas vous faire un exposé barbant {on est pas en cours d'histoire de l'art} mais si vous voulez en savoir plus, je mets en lien sa bio ici.

Chad Wys est un artiste américain qui est passionné par les peintres impressionnistes depuis son enfance et qui après avoir fait des études d'histoires de l'art bien plus tard, les fait se confronter à une esthétique punk post moderne déconstructiviste que je trouve génialissime. Il les floute, il les pixellise, il les tache, il les pare de motifs. L'effet visuel offre un espèce de choc des cultures frondeur et fascinant.

Vous en pensez quoi ? Vous aimez ? Vous détestez ?

Bisou Chou Caillou ! 

Et bon dimanche !

Vous devriez aller voir ça aussi :