Maternité : la valise (pas en carton)

Il arrive à grand pas le jour où je vais pousser très fort, pour la deuxième fois de ma vie ! 

Et oui accoucher, c'est un grand moment dans la vie d'une femme (qui souhaite fabriquer des enfants). Qu'on l'attende impatiemment ou qu'on le redoute, qu'on en ait une idée précise ou un peu floue. De toute façon, ne prévoyez pas trop de choses, ça ne se passera pas DU TOUT comme vous l'imaginez ! Alors soufflez un grand coup, souriez, ça n'arrive pas tous les jours (heureusement ma bonne dame) (et peut être même qu'une seule fois dans votre vie) On y va gaiement ! 

C'est telle la maman qui retourne au combat que je m'adresse à toutes celles qui s'apprêtent ou qui envisagent un jour, de mettre un enfant au monde.

Voici mesdames et mesdemoiselles, ce que d'expérience, j'emmènerai dans ma fameuse "valise de maternité" et quelques conseils qui vous aideront peut être à mieux passer ce drôle de cap qu'on appelle devenir parent.

image.jpg

Ma valise de maternité (pas en carton) : 

  • des livres cools et feel good pour se changer les idées et se faire du bien et tromper la chute d'hormones... : Love x Style x Life de Garance Doré que je n'ai pas encore eu l'occasion de lire. #Girlboss de Sophia Amurosso (parce que je suis une mum-preneur), des Margaux Motin, le meilleur remède connu pour rire en cas de fatigue et de nervous breakdown. 
  • des foulards colorés, des tops avec des couleurs flatteuses et qui s'ouvrent sur le devant (si allaitement).
  • des pantalons loose type pyja-chic imprimé.
  • mes birk
  • une crème qui sent bon
  • un savon pour les mains qui sent bon
  • du bon thé en sachet
  • mon coussin d'allaitement
  • des soutifs d'allaitement
  • un masque de dodo et des bouchons d'oreilles (si tu as une voisine de chambre ça peut aider. Ne t'inquiète pas, dès que ton précieux pleurera, ton utérus en wifi te réveillera...) 
  • des mini enceintes et une playlist pour ambiancer ton accouchement
  • une bouée gonflable ronde pour enfant (Crois moi sur parole, ça peut te sauver ta suite de couche)
  • des bodys naissance et 1 mois, des leggings fermés aux pieds, un bonnet de naissance, des petits gilets, des petites chaussettes.
  • une turbulette
  • des bouts de seins en silicone
  • de la crème anti-crevasse (type Lansinoh)
  • des coussinets d'allaitement
  • des coques recueille-lait
  • une tétine ou 2 au cas où
  • des langes
  • du liniment et des cotons
  • des couches nouveau-né
  • une sortie de bain
  • des serviettes de toilette
  • des culottes-filet géantes et des serviettes Maxi-Ultra Nuit ( et non, accoucher, ça n'est PAS glamour, mais tu me remercieras et tu penseras à moi le lendemain de ton accouchement...) 
  • mes vitamines de grossesse
  • une écharpe de portage / un porte bébé
  • une combi pour la sortie de bébé
  • ta trousse de toilette et de make up (non ?! Si si, crois-moi, un petit RAL et un peu de blush et tu me remercieras en revoyant tes photos de maternité)
  • Si c'est un deuxième  : penser à prévoir "un jouet de bienvenue" pour l'ainé(e) de la part de son nouveau petit frère/petite soeur. C'est symbolique bien sûr mais ça montrera à l'ainé(e) qu'il n'est pas oublié dans l'histoire. "Tiens regarde mon amour, maman a sorti de son tutu un petit frère  ET un My Little Pony ! C'est dingue non ?!" 
  • et aussi bien sûr toute la partie papiers importants : la carte vitale, la carte de mutuelle, la carte de groupe sanguin, la carte d'identité, le livret de famille ou la reconnaissance anticipée de paternité.

Ma liste de réconfort de "bravo chérie tu as bien travaillé"

Et donc, j'EXIGE le jour de mon accouchement, si il y a bien un jour où tu peux exiger quelque chose, c'est le jour de ton accouchement, parce que bon, bah tu auras bien bossé ma grande. Bref, j'EXIGE (enfin j'appelle de mes voeux, en vrai j'aime pas exiger, je suis trop gentille...) 2 plateaux géants de makis, des macarons Ladurée (à la rose, à la fleur d'oranger, au citron, au caramel beurre salé, à la framboise ^_^ ) un Ispahan et des chocolats Pierre Hermé (nan mais carrément la meuf ne touche plus Terre...si t'as bien le droit de demander des bourgeoiseries sans honte, c'est aussi le jour de ton accouchement, c'est bien simple, le jour de ton accouchement, tu as le droit de demander une licorne, la lune, 10 balles et un Mars au moins) . Oui il faut au moins ça pour se remettre d'un accouchement ! Du réconfort.

image.jpg

Les conseils et astuces de tata Elise

Keep it clean. 

L'intégrité et l'entretien de tes pieds tu essayeras de mener à bien à l'approche de la date de ton accouchement, surtout si tu accouches entre le printemps et l'automne. Oui je sais tu n'arrives plus à te baisser et à toucher tes orteils mais c'est le moment de te faire aider et d'aller te faire bichonner chez le pédicure du coin. 

Dans la même catégorie, moi en ce qui concerne la pilosité de mes jambes, et comme je pratique le rasoir, j'ai renoncé à avoir la jambe douce le jour de mon accouchement, mais franchement, on s'en tape non ? (Si tu t'en tapes pas, booke une session cire chez l'esthéticienne 2 semaines avant ta DPA et prie pour que tu n'accouches pas en avance... Ha ha)

D'ailleurs, petite astuce, je pense très sérieusement à me faire poser des extensions de cils très prochainement pour avoir l'air un peu moins au bout du rouleau sur les photos à venir (bah oui, je suis blonde, j'ai les cils blonds, quand je n'ai pas les yeux maquillés, on m'offre régulièrement un "oh t'as une petite mine" alors je te laisse imaginer après avoir accouché...) Comme je n'aurais probablement plus le temps de me doucher ni de me maquiller pendant les semaines qui vont suivre ce nouvel accouchement, je me dis que ça peut faire la blague, non ? 

Car comme il est écrit partout dans la maternité, le jour de l'accouchement, pas de vernis, pas de bijoux, pas de make-up (m'engueule pas, c'est pas moi qui fabule, c'est marqué sur les affichettes) . Donc si tu veux pas te sentir comme une vieille chose au moment des visites de félicitation post accouchement et en regardant tes photos de la maternité, des années après, KEEP IT CLEAN. Et va vite chez le coiffeur aussi avant que tu n'aies plus le temps de faire autre chose que de changer des couches et avoir envie de dormir (Fais au mieux quoi... #coeuraveclescouches)

Une playlist d'accouchement tu prévoiras.

Oui testé et approuvé pour mon premier accouchement, on avait prévu les petites enceintes portatives pour la salle d'accouchement. Moi j'ai adoré contracter sur Björk et Arcade fire et pousser sur Beirut ! Et l'équipe médicale était ravie de travailler en musique ! Alors préparez-vous de la musique que vous aimez, qui vous relaxe pour être dans de bonnes dispositions au moment de l'accouchement. Moi je crois que ça m'a pas mal aidé à me sentir bien et à me détendre (Bon OK, ça et la péridurale)

Et puis sur les bons conseils d'Eléonore Bridge (qui n'accouche pas mais qui en guerre contre son stress) j'ai téléchargé l'appli Noisli, qui fait des bruits de mer, de pluie, de vent et de tout un tas de trucs pour se relaxer. Good !

Le repas de fête

La sage-femme qui te dit que ça n'est pas raisonnable de manger des sushis le lendemain de ton accouchement (#truestory) après 9 mois d'attente fébrile, tu lui demandera gentiment d'aller se faire cuire le cul. Cette vile femme ment. Il n'y a aucun risque à manger des sushis (frais bien sûr...) même en allaitant.

D'ailleurs, le chef de service de la maternité où j'accouche, nous a même dit qu'on pouvait même se permettre une coupe de champagne juste après l'accouchement "pour fêter ça" même si tu prévois d'allaiter car ta montée de lait n'aura pas encore eu lieu ! VOILà ! LA révélation du siècle !

Prévoir le retour à la maison

Un moyen de locomotion et de transport pour la nouvelle chose la plus précieuse de ton univers tu prévoiras pour la sortie de la maternité : siège auto 0-6mois si tu es en voiture, (et monsieur pourra se renseigner sur le fonctionnement des systèmes de fixation en attendant le jour J)  poussette ou porte bébé si tu rentres en transports en commun ou à pieds.

image.jpg

Bon bah voilà ! Je crois qu'on a fait le tour ! 

Moi ça m'a fait réviser. J'espère qu'à vous, ça vous aura été d'une aide précieuse (ou que ça vous aura un peu détendue au moins...)

N'hésitez pas si vous avez des questions ou des suggestions #nadinederotschilddelacontraction

Je souhaite un bon courage, beaucoup de joie et de bonheur et de cacas mous à toutes celles qui sont sur ce chemin chaotique ou qui songent sérieusement à l'emprunter. C'est quand même une sacrément chouette aventure !

Quand à moi, je m'en vais préparer des cartons de déménagement qui arrive à grand pas, en même temps que ma valise d'accouchement qui approche aussi à grand pas. (Bah oui, je suis comme ça moi, je fais tout en même temps...)

Et aussi, je vous montre les échantillons de l'imprimé cactus vainqueur du #patternalacarte cette semaine si j'ai le temps !

Bisou, chou, caillou !

{Aller à Disneyland Paris en famille, mes conseils de maman}

Salut la compagnie ! 

Aaaaaahhhh Disneyland ! Le château, les arbres carrés, les princesses en vrai, les oreilles de Mickey qui clignotent, tout un poème ! Surtout quand c'est la première fois que votre enfant y pose le pied...

Pour notre petite famille, ce jour, c'était le 9 décembre dernier ! Et c'était vraiment chouette ! En plein dans l'effervescence de Noël, le grand sapin, les guirlandes, le père Noël tout ça. Nine a beaucoup aimé mais elle n'était pas hystérique non plus (à part pendant le spectacle de clôture où on a hurlé comme des maboules "Liberéeeee Délivréééée"  pendant les feux d'artifices :D) Elle était assez contemplative et heureuse, pas du tout surexcitée comme j'aurai pu m'imaginer un enfant de 4 ans à Disneyland ! Elle a été très cool dans les magasins de jouets et de souvenirs, pas de caprices, pas de chagrin. Elle était contente de voir la Reine des Neige et le Père Noël en vrai et de faire pleins d'attractions, je crois qu'elle a passé une chouette journée, bien que fatigante, et nous aussi !

Je m'en vais donc vous conter notre excursion de Noël à Disneyland en famille et vous donner mes conseils de maman avertie pour bien se préparer à cette journée que j'avais imaginée un peu infernale et qui s'est révélée magique !

Les 10 commandements de la sortie familiale à Disneyland avec un enfant de 4 ans : 

- Le bon jour tu choisiras : Evidemment en semaine, c'est moins la cohue donc si c'est possible et si ça t'embête pas de la jouer parent indigne (ou un jour de grêve des instits ou si la maîtresse est malade tiens ! toujours voir le verre à moitié plein !), tu peux poser une RTT et soustraire ton enfant à une demi-journée d'école (oui je sais, c'est QUE le maternelle mais dans certaines écoles, ils sont très pointilleux sur l'assiduité quand même) : donc option que je ne recommande PAS parce qu'on ne peut pas décemment demander à ses enfants de mentir = crédibilité éducative zéro = mentir c'est pas bien DU TOUT DU TOUT  et en plus ça lui enlève tout le plaisir de tout raconter aux copains et à la maitresse, qui participe au moins autant que du plaisir d'y aller ! Si vous y allez en semaine, vous allez devoir assumer votre plan et dire la vérité à la maîtresse et passer pour d'ingrats parents fumistes sans-gênes = bouuuuuhhh caca. Bon bien-sûr, le w-end et les vacances c'est bondé, pas de surprise. Nous on a voté pour le mercredi après-midi, la première semaine de décembre. C'était parfait ! Il n'y avait vraiment pas trop de monde. Le ciel était bleu et l'air doux. Jour parfait.

image.jpg

- Le bon jour tu choisiras (le retour) POINT METEO : tu t'informeras sur le temps qu'il fera en regardant les prévisions météo une semaine à l'avance pour éviter l'ambiance parc sous la pluie glaciale avec option enfants hurlants et trempés.

- Les bons plans tu dénicheras : tu te renseigneras sur les internets quand aux bons plans pour avoir des entrées tarifs réduits. ***Je ne suis pas du tout rencardée sur le sujet pour la bonne et simple raison que je suis une petite privilégiée...ma tante chérie qui y travaille nous fait rentrer gratuitement, oui je sais, c'est un peu comme connaitre Mary Poppins.*** D'après ce que j'ai lu auprès de mes consoeurs blogueuses visiteuses professionnelles du Parc, on peut acquérir des billets Magic et Super Magic qui te permettent d'accéder au Parc aux heures creuses, comme à la Poste, et pour moins cher (62 ou lieu de 84 plein tarif...) Sinon, il y a toujours les options Pass annuels, qui peuvent être assez bien rentabilisés si vous prévoyez d'y aller plusieurs fois dans l'année et qui offrent des avantages et des réductions dans le Parc. J'ai déjà vu passer plusieurs fois sur Venteprivée des pass à tarifs préférentiels, vous pouvez creuser de ce côté là et n'oubliez pas d'interroger votre CE aussi, vous pourriez avoir de bonnes surprises.

- Un moyen de tractage pour enfant tu prévoiras : une poussette pas craignos (oui il y a quand même des vols dans le monde merveilleux de Mickey ( enfin d'après ce que j'ai lu sur les forums Mickey, j'espère ne pas colporter d'immondes on-dit). Car la journée va être longue pour un enfant de 4 ans qui a été à l'école le matin. Nb : tu peux prévoir un plaid en polaire si tu y vas en saison des glaces pour que ton petit poussin ne se caille pas trop les miches vers 18h poussé dans son carrosse de fortune (chose que nous avons omis de faire...mais notre douce a toujours tous ses doigts de pieds :v ) Nous, on a opté pour la location de poussette sur place car : 1) on voulait pas ressortir notre poussette de la cave et se la trimbaler dans le RER  2) on voulait pas stresser de se la faire piquer. La location de poussette c'est 15 euros (ouai quand même) mais tu sais que tu vas pas te la faire piquer et puis c'est moins contraignant sur le chemin. Sinon optez pour la poussette canne, c'est parfait, nous on en avait pas à dispo. 

image.jpg

- La visite en amont tu prépareras : tu vas t'informer sur les divers forums à propos de Disneyland Paris, les attractions adaptées à l'âge et à la taille de ton lutin, 

Avec un lutin de 4 ans de type féminin. C'était notre toute première visite en famille, on a joué les bons basiques et privilégié Fantasy Land. Nous avons fait :

  • Casey Junior-Le petit train du cirque (tout en haut à l'ouest du Parc) : un petit roller-coaster pour enfant dans la verdure, très agréable, pas flippant.
  • Le Pays des Contes de Fées (juste à côté) à défaut de It's a Small world, qui était fermé pour rénovations à notre grand damn : c'est une mini-balade en petit bateau qui longe les différents décors miniatures des plus célèbres films Disney. Pas mal, pas fou.

  • Le Château de la Belle au bois dormant (sans moi qui était en train d'acquérir en cachette une robe de la Reine des Neiges en prévision de Noël) : un incontournable.

  • Le labyrinthe d'Alice : sympa mais un peu trop long à notre goût, on n'a pas pris le raccourci mais on aurait dû. Nine commençait un peu à angoisser qu'on s'en sorte jamais et à s'impatienter. Mais sympa quand même. Surtout le château et les miroirs déformants, on s'est bien poilé.

  • Peter Pan's flight : le préféré de Nine ! On avait pris un fast-pass et heureusement, la queue est toujours très longue. C'est une belle balade féérique dans une nacelle suspendue dans les décors re-crées de Peter-Pan. Le survol de Londres la nuit est magique !

On a décidé de faire l'impasse sur Dumbo et le Carousel de Lancelot parce qu'on s'est dit, quitte à aller à Disneyland autant faire des "vraies" attractions, pas juste du manège (théorie de l'homme). On a aussi fait l'impasse sur le Mad hatter's tea cups parce que ma fille est malade en voiture, en bus et en train et mon mari a envie de vomir dès qu'il fait un tour sur lui même alors t'imagines bien la scène dans les tasses d'Alice...#peauderenardallover

  • L'Orbitron dans Discovery Land : c'est moi qui ai accompagné l'enfant rapport au point sus-cité (...) C'est très beau à regarder, ce sont des sortes de navettes spatiales et des planètes qui tournent en orbite autour d'un grand axe, fumée , lumières et compagnie. ça allait plus vite et c'était plus penché que ce que j'imaginais mais c'était très supportable. Nine a adoré ! Les enfants font monter et descendre les navettes selon leur bon vouloir. C'est quand même un peu court après le temps de fil d'attente...
  • Les mystères de Nautilus : mon mari voulait absolument y aller parce qu'il en avait eu un souvenir impérissable et extraordinaire de la fois où il l'avait visité à Disneyworld Orlando à 4 ans, à base de super sous-marin qui bouge où on voit des vrais poissons. Magique quoi ! La révision 34 ans plus tard a été un peu brutale #bonjourlaréalité... J'ai eu un moment de doute quand on est arrivé au Nautilus en question où il n'y avait absolument pas de queue...Donc le Nautilus, c'est un long couloir sombre qui tortille sous l'eau où tu te fais attaquer par une fausse pieuvre pas très bien faite à-mi parcours, ça dure 2 minutes et tu ressors. Cependant Nine a tellement apprécié qu'elle a voulu le refaire direct, avec son père, moi j'ai passé mon tour. Mais je pense qu'elle racontera plus tard à ses enfants qu'elle est allée le visiter quand elle avait 4 ans et que c'était absolument Gé-Nial ! Et ainsi sera transmise encore et toujours la magie et l'innocence de l'enfance ! :D
image.jpg

J'avais lu des bons commentaires sur Buzz Light year et Autopia qui sont à côté mais après révision sur place, on a modifié nos plans, la fatigue et le froid aidant et l'heure de notre Fast Pass pour Peter Pan approchant. On a passé notre tour.

-  L'appli Disneyland Paris tu téléchargeras : pour être au courant des attractions fermées pour rénovations pour éviter les décéptions sur place. Cette appli est super pour facilement se repérer dans le Parc et aussi visualiser les temps d'attentes des attractions et éviter les queues trop longues grâce au ticket magique : le Fast Pass * (voir point suivant)

- Du Fast Pass tu useras et abuseras : Le fast pass, c'est un ticket que tu vas chercher à l'attraction que tu veux absolument faire ou il y a 3h de queue (après avoir checké sur l'appli en temps réel), comme à la sécu, ou on te dit que tu es le 324ème sauf que là on te dit que tu peux revenir à une heure précise sans faire 2 h de queue, le rêve quoi. En me penchant sur le sujet, j'ai cru comprendre qu'on ne pouvait pas avoir 2 Fast Pass qui courent en même temps (sauf pour Star Tour et Indiana Jones et sauf s'il y a plus de 4 h d'attente). Tu peux renouveler ton Fast Pass une fois que tu as utilisé le premier. 

- Le Baby Switch service tu utiliseras : si tu y vas avec ta moitié et un bébé (préférablement le votre) , avertissez le staff que vous voulez en bénéficier avant de faire la queue. Le principe : vous faites la queue (préférablement avec un Fast Pass) avec bébé, et arrivé au moment de l'attraction, Maman fait l'attraction pendant que Papa garde bébé et dès que Maman a fini, Papa peut faire l'attraction direct pendant que c'est au tour de Maman de garder bébé. Easy ! 

- Aux mouchoirs,  lingettes etc... tu penseras : aux trucs hydro alcooliques (merci la gastro en cadeau de retour) aux petits en-cas, à UN PEU de quoi boire, sous peine de risquer le pipi dans la culotte dans une queue d'attraction ou d'aller aux toilettes toutes les heures. De ce côté, on a pas eu de problème, Nine a super bien géré. J'ai lu une maman qui avait opté pour la couche "au-cas où" pour sa fille de 4 ans. Si ça vous semble jouable.

image.jpg

- Les heures des différentes parades tu noteras : essayez de trouver les endroits stratégiques pour en profiter. Nous à la période de Noël, on a pu profiter de 3 différentes parades, c'était super chouette : La parade de la Reine des Neiges à 14h, la parade avec le Père Noël à 15 et la grosse parade de nuit de 17.40 ! Nine était ravie de saluer les personnages Disney et les Princesses (et nous de chanter à tue-tête " Magic everywheeeeeeeere") 

- Jusqu'au spectacle de fermeture du Parc à 20h tu resteras : enfin essaie quand même, oui je sais qu'il y a école demain mais quitte à y être, autant en profiter !  La nuit au mois de décembre, ça valait le coup de rester jusqu'au bout, au vu des cris de joies poussés par Nine. C'est un spectacle de sons et lumières projetés sur le Château de la Belle au bois dormant, avec feux d'artifices grandioses bien-sûr, et chantage de "Let it gooooo Let it gooooo" très fort (oui c'était la version anglaise, tristesse) On a A-DO-Ré ! On est reparti avec des étoiles plein les yeux...

image.jpg

Où manger son repas du soir ?

On avait décidé de profiter jusqu'au bout, de voir le spectacle de clôture. Après la parade de 17h40, on a commencé à avoir envie de se poser et de manger un repas chaud. On est redescendu de It's a Small world jusqu'à Main Street en regardant les cartes des restos sur notre chemin. On a failli se poser au Plaza Gardens (avant l'entrée de Discovery Land), qui était assez cher mais avec un buffet à volonté, et très joli. Pour nous, c'était trop cher payer pour ce que ma fille allait manger. Mon mari n'avait pas l'air plus tenté que ça. Main Street était bondé après la fin de la parade du soir et il n'y avait rien qui nous inspirait. J'avais lu des super critique sur le Walt's mais c'était pas l'ambiance pour un dîner à 3 en famille. Je savais qu'il y avait un resto de pizza-fun chouette pour les enfants au fin fond de Discovery Land mais ça faisait trop loin et j'avais pas envie de pizza. Alors j'ai dégainé mon appli, j'ai regardé ce qu'il y avait pas loin, pas cher et dans le mood, ce qui s'avérait être The Lucky Nugget Saloon dans Frontierland, juste derrière Main Street. C'est un grand resto ambiance bois et saloon, belle déco. C'était pas mal du tout. Pas (trop) cher (pour Disney), pas tellement de choix mais la fatigue aidant j'avais pas envie de passer 3h à choisir un plat, un burger-frite c'était parfait. Et c'était très bon ! Mention spéciale pour les frites zigzag à la Shake Shack très bonnes. Un menu enfant nickel. Un petit sunday aux smarties pour finir ce repas réconfortant. Je le conseille honnêtement ! Et je suis pointilleuse sur la bouffe...

Voilà, j'en ai noté d'autres sur la petite carte sur des critères de prix et de descriptions d'après l'appli mais je ne les ai pas testé personnellement.

Après le repas et avant le début du spectacle de clôture, on a profité des 10 minutes restantes pour passer par une des boutiques de souvenirs sur Main Street et craquer pour un jouet pour notre fille qui a vraiment été très sage et raisonnable, une petite valisette Cendrillon Editor's collection et hop, en avant Lucette. Elle en a quand même profité pour me dire qu'elle voudrait bien à peu près toutes les robes de princesses à ses anniversaires et ses Noëls futurs ♡.

 

Le spectale de clôture : 

Pour finir, nous avons donc pu admirer le magnifique spectacle de clôture du Parc, je vous le conseille vraiment vivement ! Quitte à y aller, autant le faire bien ! 

C'est un spectacle sons et lumières, de projections, de chansons des classiques Disney, de lasers magiques et de feux d'artifices grandioses tout ça sur et autour du Château de la Belle au Bois Dormant. Ça vaut vraiment le coup de rester jusqu'au bout, Nine a adoré et nous aussi ! C'est là que je l'ai vue la plus émerveillée. C'était un chouette moment en famille pour clore cette belle journée ! 

Ensuite, on a suivi le mouvement et on a sauté dans le RER A qui n'était pas bondé contrairement à ce qu'on pourrait penser, direction le gros dodo à la maison. J'avais parié qu'elle s'endormirait dans le train mais elle a tenu le coup jusqu'à la maison et dans la bonne humeur.

 

Une bien belle journée !

Pfiou ! ça a été l'article le plus fastidieux et long à rédiger dans ma courte vie de blogueuse, j'espère que vous en tirerez quelques informations intéressantes ;-) N'hésitez pas à me laisser votre avis !

Je pense que la prochaine fois qu'on y retournera, on sera sans doute quatre ;-) 

Je vous raconterai nos nouvelles aventures !

Bisou, Chou , Caillou !

image.jpg
image.jpg
image.jpg
image.jpg
image.jpg
image.jpg
image.jpg

Vous devriez aller voir ça aussi :

{DIY : collier boho mini tissage}

{DIY : collier boho mini tissage} | The Creative Contente blog DIY, fashion & magic

Salut mes oiseaux rares  !

Alors qu'est ce qu'on fait ce week-end ? On fabrique des cadeaux de Noël pardis ! 

Je vous dit tout les amis, le DIY en général n'est pas un long fleuve tranquille et il s'en est passé des péripéties avant d'arriver à ce joli collier...Comme dit l'adage, "ce n'est pas la destination qui compte c'est le voyage". C'est pourquoi, j'ai décidé que c'était aussi rigolo de vous raconter comment j'en suis arrivé à ce collier autant que la réalisation du DIY en lui même et je me suis vraiment bien amusée en apprivoisant ce métier à tisser

Il y a quelques semaines, La Grande récré m'a proposé d'essayer leur machine à tisser Loop de Loom. J'en ai passé des heures d'enfants à tisser des perles, faire des bracelets brésiliens alors quand on me demande d'essayer un métier à tisser magique, l'occasion faisant le laron : je dis oui oui oui !

J'en avais déjà entendu parlé et j'avoue que ça m'intriguait ! J'avoue aussi que quand j'étais allé voir la vidéo de présentation, je m'étais dit que ça avait pas l'air fastoche-fastoche. Et bah croyez le ou pas : c'est fastoche ! Précisions : Domitille m'avait envoyé le métier à tisser en me disant que j'allais pouvoir le tester avec Nine cependant, c'est vraiment trop compliqué pour qu'un enfant de 4 ans s'en serve tout seul mais mais mais, Nine a quand même participé et elle a beaucoup aimé actionner la manette de droite a gauche pour m'aider, et monter les tiges :-). Chez Loop de Loom, ils le recommandent à partir de 8 ans, moi à 7 je l'aurais déjà vite adopté pour info.

Phase Alpha :  

{DIY : collier boho mini tissage} | The Creative Contente blog DIY, fashion & magic

Quand j'ai reçu le premier mail, je me suis dit chouette je vais pouvoir me faire un beau tissage mural de hipster ! Ensuite le deuxième brief m'a soufflé que ça serait chouette de proposer autre chose qu'un tissage mural...Damned-crotte-zut...Bon. Alors je me suis dit : ok on va faire un snood* (*une écharpe circulaire chaton) pour ma douce progéniture ! En tissant du vieux t-shirt. Belle idée, du recyclage et de l'utile, parfait !

Bon à tisser c'était très cool, rapide, j'ai bien suivi toutes les instructions, tout s'est très bien passé mais en sortant le tissage du métier, ce qui dans ma tête devait être un devant ou un dos de snood pour ma fille ressemblait beaucoup plus à une manique faite en classe de maternelle pour la fête des mères... Le tissage était très beau mais beaucoup trop raide pour faire un snood, il n'y aurait eu aucun moyen que ma doucette le porte...Vous présenter juste un DIY de dessous de plat en t-shirt tissé, même si c'était pas trop moche, je trouvais pas ça fou non plus...J'ai bien essayé d'en faire autre chose de ce tissage mais ça ne marchait pas. Next >

 

Well, plan B.  

{DIY : collier boho mini tissage} | The Creative Contente blog DIY, fashion & magic

De voir ce tissage en t-shirt, l'idée m'était venue de faire des petits habillages de mini vases recyclés (avec des pots pour bébé par exemple). Un truc un peu cool en mélangeant 2 matériaux, un peu comme le boulot de Hélène Lefeuvre que j'aime beaucoup. Du coup j'ai essayé de tisser du fil de scoubidou. Ca se tissait bien et rapidement mais en enlevant l'ouvrage du métier, le fil étant en plastique, ça s'est en peu débiné et ça défait la moitié du tissage...Et ça m'a un peu désesperré...J'avais pas envie de le recommencer et j'avais une autre idée derrière la tête déjà, un mini tissage.

 

 

 

 

Phase Finale, on va y arriver...

En tissant, ce que je trouvais beau et intéressant à chaque fois, c'était l'utilisation des matériaux, les combinaisons, les alternances de couleurs et de brillance. Ce qui est beau dans le tissage, c'est la beauté du tissage en lui même, comme un ouvrage qui se suffit à lui seul. Alors Je me suis dit : et si on changeait d'échelle et qu'on en faisait un petit objet précieux. Comme un collier par exemple ! Mais attention ça peut être casse-gueule...Pas un truc de hippie du Larzac, un truc un peu classe BoHo chic (#parlelamodeavectataelise) avec du fil de métal, du cuivre et des franges. Bah oui tiens faisons ça ! En vrai, en l'imaginant, j'ai pensé à Coline de Pourquoi pas Coline qui maîtrise parfaitement bien le style hippie chic et je me suis dit : "qu'est ce que Coline pourrait porter". Moi le hyppie chic, je ne le parle pas LV1. LV2 plutôt, à la limite voir LV3...

Voilà ce que ça a donné :

{DIY : collier boho mini tissage} | The Creative Contente blog DIY, fashion & magic

Matériel : 

  • Laines*, fils divers (*merci Phildar)
  • le Loop de Loom
  • 62 cm de chaine de bijoux (trouvé chez les grossistes rue de la verrerie Paris 04)
  • 2 petits anneaux
  • des ciseaux
  • des pinces pour ajuster et manier les éléments de bijouterie (plate + coupante)

Realisation : 

  1. Tissez sur 5 tiges 
  2. Alternez les matières et les couleurs en faisant un simple noeud pour que le tissage reste solidaire.
  3. Otez le tissage du métier une fois qu'il atteint une dizaine de centimètres en suivant les instructions du manuel. Le tissage doit être bien tassé. Faites des noeuds de part et d'autre du tissage pour que celui-ci se maintienne. Ajuster la densité du tissage à ce moment là, s'il s'est un peu détendu en l'enlevant du métier à tisser.
  4. Cachez les fils centraux de ce qui sera le haut de votre pendentif en les répartissant de chaque côté et en les fixant avec un point de couture dans le haut du tissage.
  5. Fixez un anneau à droite et à gauche du haut du pendentif.
  6. Montez la chaîne.
  7. a&b : Etoffez le bas de votre tissage avec d'autres franges longues.
  8. Tressez les fils restant sur les côtés des anneaux et les coudre avec un point main sur le haut du tissage pour un rendu plus net. Coupez le reste et faire un noeud de fixation.
{DIY : collier boho mini tissage} | The Creative Contente blog DIY, fashion & magic

TADAAAA !

Je vous avoue quand même que j'étais pas bien sûre du rendu...Que porter un tissage en collier, j'avais vraiment un doute sur le côté hippie en peu trop premier degré que ça pouvait donner. Mais miracle de Noël, ça a bien fonctionné ! J'étais agréablement surprise (bien que assez moyennement convaincue avant de l'essayer) C'est pas mal du tout (non?)

Je pense que ça tient à ces quelques conseils si vous voulez que votre mini-tissage se transforme en collier BoHo hautement désirable :

  • le tissage doit être étroit et un peu long (mais pas trop)
  • le tissage doit être serré (à régler au moment des noeuds de finalisation)
  • veillez à choisir des couleurs et des matériaux modernes (roses poudrés, gris, mint, aqua, une touche de fluo, du cuivré, des brillances, du fil de métal...)
  • le début du pendentif doit arriver milieu poitrine
  • des franges longues tu ajouteras que tu pourras même agrémenter de fines chaines
  • les franges ne doivent être pas trop "laineuses", choisir plutôt du fil de coton ou de polyester.

Alors ça vous plait ?  ça vous donne envie de tisser ? 

ah ah !

Bisou chou caillou et bon week-end la compagnie !

{DIY : collier boho mini tissage} | The Creative Contente blog DIY, fashion & magic
{DIY : collier boho mini tissage} | The Creative Contente blog DIY, fashion & magic

Vous devriez aller voir ça aussi :