Maternité : la valise (pas en carton)

Il arrive à grand pas le jour où je vais pousser très fort, pour la deuxième fois de ma vie ! 

Et oui accoucher, c'est un grand moment dans la vie d'une femme (qui souhaite fabriquer des enfants). Qu'on l'attende impatiemment ou qu'on le redoute, qu'on en ait une idée précise ou un peu floue. De toute façon, ne prévoyez pas trop de choses, ça ne se passera pas DU TOUT comme vous l'imaginez ! Alors soufflez un grand coup, souriez, ça n'arrive pas tous les jours (heureusement ma bonne dame) (et peut être même qu'une seule fois dans votre vie) On y va gaiement ! 

C'est telle la maman qui retourne au combat que je m'adresse à toutes celles qui s'apprêtent ou qui envisagent un jour, de mettre un enfant au monde.

Voici mesdames et mesdemoiselles, ce que d'expérience, j'emmènerai dans ma fameuse "valise de maternité" et quelques conseils qui vous aideront peut être à mieux passer ce drôle de cap qu'on appelle devenir parent.

image.jpg

Ma valise de maternité (pas en carton) : 

  • des livres cools et feel good pour se changer les idées et se faire du bien et tromper la chute d'hormones... : Love x Style x Life de Garance Doré que je n'ai pas encore eu l'occasion de lire. #Girlboss de Sophia Amurosso (parce que je suis une mum-preneur), des Margaux Motin, le meilleur remède connu pour rire en cas de fatigue et de nervous breakdown. 
  • des foulards colorés, des tops avec des couleurs flatteuses et qui s'ouvrent sur le devant (si allaitement).
  • des pantalons loose type pyja-chic imprimé.
  • mes birk
  • une crème qui sent bon
  • un savon pour les mains qui sent bon
  • du bon thé en sachet
  • mon coussin d'allaitement
  • des soutifs d'allaitement
  • un masque de dodo et des bouchons d'oreilles (si tu as une voisine de chambre ça peut aider. Ne t'inquiète pas, dès que ton précieux pleurera, ton utérus en wifi te réveillera...) 
  • des mini enceintes et une playlist pour ambiancer ton accouchement
  • une bouée gonflable ronde pour enfant (Crois moi sur parole, ça peut te sauver ta suite de couche)
  • des bodys naissance et 1 mois, des leggings fermés aux pieds, un bonnet de naissance, des petits gilets, des petites chaussettes.
  • une turbulette
  • des bouts de seins en silicone
  • de la crème anti-crevasse (type Lansinoh)
  • des coussinets d'allaitement
  • des coques recueille-lait
  • une tétine ou 2 au cas où
  • des langes
  • du liniment et des cotons
  • des couches nouveau-né
  • une sortie de bain
  • des serviettes de toilette
  • des culottes-filet géantes et des serviettes Maxi-Ultra Nuit ( et non, accoucher, ça n'est PAS glamour, mais tu me remercieras et tu penseras à moi le lendemain de ton accouchement...) 
  • mes vitamines de grossesse
  • une écharpe de portage / un porte bébé
  • une combi pour la sortie de bébé
  • ta trousse de toilette et de make up (non ?! Si si, crois-moi, un petit RAL et un peu de blush et tu me remercieras en revoyant tes photos de maternité)
  • Si c'est un deuxième  : penser à prévoir "un jouet de bienvenue" pour l'ainé(e) de la part de son nouveau petit frère/petite soeur. C'est symbolique bien sûr mais ça montrera à l'ainé(e) qu'il n'est pas oublié dans l'histoire. "Tiens regarde mon amour, maman a sorti de son tutu un petit frère  ET un My Little Pony ! C'est dingue non ?!" 
  • et aussi bien sûr toute la partie papiers importants : la carte vitale, la carte de mutuelle, la carte de groupe sanguin, la carte d'identité, le livret de famille ou la reconnaissance anticipée de paternité.

Ma liste de réconfort de "bravo chérie tu as bien travaillé"

Et donc, j'EXIGE le jour de mon accouchement, si il y a bien un jour où tu peux exiger quelque chose, c'est le jour de ton accouchement, parce que bon, bah tu auras bien bossé ma grande. Bref, j'EXIGE (enfin j'appelle de mes voeux, en vrai j'aime pas exiger, je suis trop gentille...) 2 plateaux géants de makis, des macarons Ladurée (à la rose, à la fleur d'oranger, au citron, au caramel beurre salé, à la framboise ^_^ ) un Ispahan et des chocolats Pierre Hermé (nan mais carrément la meuf ne touche plus Terre...si t'as bien le droit de demander des bourgeoiseries sans honte, c'est aussi le jour de ton accouchement, c'est bien simple, le jour de ton accouchement, tu as le droit de demander une licorne, la lune, 10 balles et un Mars au moins) . Oui il faut au moins ça pour se remettre d'un accouchement ! Du réconfort.

image.jpg

Les conseils et astuces de tata Elise

Keep it clean. 

L'intégrité et l'entretien de tes pieds tu essayeras de mener à bien à l'approche de la date de ton accouchement, surtout si tu accouches entre le printemps et l'automne. Oui je sais tu n'arrives plus à te baisser et à toucher tes orteils mais c'est le moment de te faire aider et d'aller te faire bichonner chez le pédicure du coin. 

Dans la même catégorie, moi en ce qui concerne la pilosité de mes jambes, et comme je pratique le rasoir, j'ai renoncé à avoir la jambe douce le jour de mon accouchement, mais franchement, on s'en tape non ? (Si tu t'en tapes pas, booke une session cire chez l'esthéticienne 2 semaines avant ta DPA et prie pour que tu n'accouches pas en avance... Ha ha)

D'ailleurs, petite astuce, je pense très sérieusement à me faire poser des extensions de cils très prochainement pour avoir l'air un peu moins au bout du rouleau sur les photos à venir (bah oui, je suis blonde, j'ai les cils blonds, quand je n'ai pas les yeux maquillés, on m'offre régulièrement un "oh t'as une petite mine" alors je te laisse imaginer après avoir accouché...) Comme je n'aurais probablement plus le temps de me doucher ni de me maquiller pendant les semaines qui vont suivre ce nouvel accouchement, je me dis que ça peut faire la blague, non ? 

Car comme il est écrit partout dans la maternité, le jour de l'accouchement, pas de vernis, pas de bijoux, pas de make-up (m'engueule pas, c'est pas moi qui fabule, c'est marqué sur les affichettes) . Donc si tu veux pas te sentir comme une vieille chose au moment des visites de félicitation post accouchement et en regardant tes photos de la maternité, des années après, KEEP IT CLEAN. Et va vite chez le coiffeur aussi avant que tu n'aies plus le temps de faire autre chose que de changer des couches et avoir envie de dormir (Fais au mieux quoi... #coeuraveclescouches)

Une playlist d'accouchement tu prévoiras.

Oui testé et approuvé pour mon premier accouchement, on avait prévu les petites enceintes portatives pour la salle d'accouchement. Moi j'ai adoré contracter sur Björk et Arcade fire et pousser sur Beirut ! Et l'équipe médicale était ravie de travailler en musique ! Alors préparez-vous de la musique que vous aimez, qui vous relaxe pour être dans de bonnes dispositions au moment de l'accouchement. Moi je crois que ça m'a pas mal aidé à me sentir bien et à me détendre (Bon OK, ça et la péridurale)

Et puis sur les bons conseils d'Eléonore Bridge (qui n'accouche pas mais qui en guerre contre son stress) j'ai téléchargé l'appli Noisli, qui fait des bruits de mer, de pluie, de vent et de tout un tas de trucs pour se relaxer. Good !

Le repas de fête

La sage-femme qui te dit que ça n'est pas raisonnable de manger des sushis le lendemain de ton accouchement (#truestory) après 9 mois d'attente fébrile, tu lui demandera gentiment d'aller se faire cuire le cul. Cette vile femme ment. Il n'y a aucun risque à manger des sushis (frais bien sûr...) même en allaitant.

D'ailleurs, le chef de service de la maternité où j'accouche, nous a même dit qu'on pouvait même se permettre une coupe de champagne juste après l'accouchement "pour fêter ça" même si tu prévois d'allaiter car ta montée de lait n'aura pas encore eu lieu ! VOILà ! LA révélation du siècle !

Prévoir le retour à la maison

Un moyen de locomotion et de transport pour la nouvelle chose la plus précieuse de ton univers tu prévoiras pour la sortie de la maternité : siège auto 0-6mois si tu es en voiture, (et monsieur pourra se renseigner sur le fonctionnement des systèmes de fixation en attendant le jour J)  poussette ou porte bébé si tu rentres en transports en commun ou à pieds.

image.jpg

Bon bah voilà ! Je crois qu'on a fait le tour ! 

Moi ça m'a fait réviser. J'espère qu'à vous, ça vous aura été d'une aide précieuse (ou que ça vous aura un peu détendue au moins...)

N'hésitez pas si vous avez des questions ou des suggestions #nadinederotschilddelacontraction

Je souhaite un bon courage, beaucoup de joie et de bonheur et de cacas mous à toutes celles qui sont sur ce chemin chaotique ou qui songent sérieusement à l'emprunter. C'est quand même une sacrément chouette aventure !

Quand à moi, je m'en vais préparer des cartons de déménagement qui arrive à grand pas, en même temps que ma valise d'accouchement qui approche aussi à grand pas. (Bah oui, je suis comme ça moi, je fais tout en même temps...)

Et aussi, je vous montre les échantillons de l'imprimé cactus vainqueur du #patternalacarte cette semaine si j'ai le temps !

Bisou, chou, caillou !

{It's a new dawn, it's a new day // it's a new home !}

Et voilà, il est arrivé le jour. 

Le jour où nous nous sommes rendus chez le notaire, où nous avons signé notre acte de propriété. Où nous avons eu les clés de notre futur home sweet home.

C'est que c'est un sacré changement pour nous ! Après presque dix années passées ici, dans notre petit studio du 11 ème arrondissement, dont presque 5 ans à 3... Je vous prie d'imaginer que ça a été intense par moment. Je me demande parfois comment on a fait pour se supporter sans s'étriper...Mais il faut croire qu'avec de l'amour et de la tolérance, on peut tout envisager ! héhé.

Autant vous dire qu'avec l'arrivée imminente du quatrième membre de la famille, ces 35 m2 qu'on aura exploités jusqu'au dernier cm2 ne feront pas le poids.

Paris, au revoir nous te quittons ! 

Enfin, c'est pas vraiment vrai.

Paris, nous allons découvrir ton 21 ème arrondissement, celui de l'autre côté du périph, mais avec le métro ! 83m2 de bonheur et 60m2 de jungle sauvage attenante, rien que pour nous. La ré-vo-lu-tion ! 

Tout comme la plante trop à l'étroit dans son minuscule pot, je vais pouvoir laisser mes racines s'épanouir en toute liberté (et me mettre au jardinage par la même occasion!) et je m'en réjouis au plus haut point !

Je vous préviens tout de suite, il va certainement souffler un vent de DIYs déco dans le futur !

J'attends ce déménagement avec impatience, comme une bouffée d'air frais après 4 années passées à se dire "on déménage l'année prochaine !", à essayer tout un tas d'options pour rester dans Paris-ma ville que j'aime, à être plus ou moins motivés...Le coup de chance, le coup de coeur, l'espace et le jardin auront eu raison de mon PARIS-A-TOUT-PRIX.

Voilà ! Maintenant qu'on a officiellement les clés, c'est avec émotion que je partage avec vous les prémices d'un futur qui me semble radieux. Même de l'autre côté du périphérique ! HA !

Bisou, chou, caillou ! 

Vous devriez aller voir ça aussi :